Ma vision de la photo

 

La photo c'est le regard, c'est la personnalité, c'est jouer avec les formes et les couleurs pour obtenir une belle composition, une belle harmonie selon la personnalité, le ressenti de chacun. On peut faire de la photo de carte postale, de la macro (gros plan d'insectes, de plantes...), de la photo d'art (à chacun son jugement de l'art), de portrait, de la photo d'instants de vie, de reportages/d'événementiel (manifs, guerres, catastrophe naturelle...), je mets là ce que je connais comme style de photos. Je pense qu'il est possible de faire des photos intéressantes de partout et qu'essayer de sortir des belles photos dans une ville qui ne s'y prête pas peut être un bon challenge mais que ça peut être très chiant. Celui qui fait de l'escalade, de la spéléo, de la plongée, pourra faire de très belles photos. Il pourra montrer des mondes que très peu de gens connaissent, comme ceux qui s'immergent dans le quotidien de tribus vivant de manière ancestrale, pour ces derniers c'est aussi un voyage qui doit vous changer à vie. Je pense que l'on doit aller à ce qui nous appelle et si vous ne comprenez pas de quoi je parle alors commencez à voyager, à changer d'angle de vue, à aller voir ce que vous n'avez jamais vu, si votre situation le permet. Je pense qu'arrivé à un certain niveau, la photo devient un mode de vie, une façon de nourrir son esprit.

Le côté technique

 

Vous avez sûrement un mode d'emploi avec votre appareil, lisez le. La température de couleur vous permet d'avoir des tons allant de plus bleu à plus rouge, plus vous descendez plus c'est froid (bleu), plus vous montez plus c'est chaud (rouge), ce n'est pas vraiment le réglage de la saturation mais c'est presque pareil, faites le test. Les iso représentent la sensibilité du capteur à la lumière, plus elle est élevée plus il captera la lumière. Si vous faites des photos de nuit sans trépied il vous faudra augmenter les iso, plus le capteur sera réceptif à la lumière plus la vitesse de fermeture du miroir pourra être élevée. Si elle ne l'est pas, que vous photographiez à main levée et que vous bougez un peu, vous aurez du flou sur la photo car le capteur aura imprimé le mouvement, si infime soit-il. La vitesse de fermeture permet de figer l'instant, si vous mettez la vitesse de fermeture sur 2secondes et que vous bougez devant une lumière, vous obtiendrez une trainée lumineuse, faites le test. Vous pouvez régler (normalement), la vitesse de fermeture et la taille de l'ouverture du diaphragme, dans la pratique ces deux choses paraissent en être qu'une par l'effet provoqué, qui paraît similaire. Certains objectifs ont une ouverture qui est plus grande que d'autres et ce n'est pas un petit détail. Quand on fait des photos de nuit ou des photos avec du mouvement par faible luminosité, le fait d'avoir une ouverture plus grande permet de capter plus de lumière (le capteur imprimera plus vite) et donc d'augmenter la vitesse de fermeture/de capture de l'image. Moins vous avez de lumière plus vous devrez laisser le miroir levé (rallongé le temps de fermeture) pour attendre que le bon taux de luminosité soit reçu, sans quoi votre image sera trop sombre. Vitesse de fermeture = miroir (qui se lève pour laisser rentrer la lumière passant par le diaphragme, pendant un temps donné/choisi, quand il se remet en place il coup le capteur de la lumière/de l'image), ouverture = diaphragme (qui s'ouvre par rapport à une taille donnée/choisi, ce n'est pas lui qui coupe le capteur de la lumière)

La composition

 

Un guitariste, un pianiste, une violoniste essaiera de créer un ensemble de notes harmonieux pour au final obtenir une belle composition musicale. Il en est de même avec le/la photographe, qui va devoir composer un bel ensemble avec les différents éléments du décor. Il existe une multitude de personnalités, de sensibilités, que ce soit pour celui qui crée comme pour celui qui écoute, qui regarde, qui goûte, qui ressent, alors soyez vous-même. Je ne pense pas qu'il existe de règles prédéfinies pouvant dire si votre composition sera la meilleure ou non. Pour ma part pour ce qui est de la composition, j'aime bien quand il y a de la dimension, par exemple avec un ciel sans nuages, si il y a une montagne comme sujet, ça donnera l'impression que vous avez découpé une montagne et que vous l'avez collée sur un fond bleu. Vous faites la même photo avec des nuages bien blanc, moutonneux, la photo aura une autre dimension, si vous avez des traînées de nuages, vous aurez comme un plafond esthétique de nuages, qui donnera un côté graphique à votre photo. Après il y a plein d'autres styles de photos que j'aime bien, la dimension donnée par les lignes ne fait pas tout mais cet effet 3D que cela peu donner, il passe bien. La composition c'est aussi un compromis, on peut pas toujours cadrer comme on veut. Celui qui utilise photoshop pourra effacer les éléments qui l'embête, moi je ne le fais pas, je ne retouche pas mes photos, je fais avec le réel. Je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus, à chacun sa personnalité, à chacun sa façon de faire percevoir sa sensibilité, plus vous pratiquerez et plus votre regard va s'affiner, il n'y a pas de miracle, il faut essayer, être déterminé et aimer. Cherchez l'angle, l'assemblage que vous trouvez le plus harmonieux.